Un petit détour par Ottawa

Publié le par A. Blettery

Pour redevenir étudiant il fallait que Hugo demande un nouveau visa ad hoc (comme le capitaine ? Mais nooon, on n'en a déjà parlé Alex, tu ne m'interromps pas pendant que je raconte !). Et pour cela, il faut quitter le territoire américain et déposer sa demande dans une ambassade américaine. Alex étant en conférence à San Francisco, voilà donc Hugo et Sacha en route pour l'ambassade la plus proche, c'est à dire Ottawa au Canada !

Sacha commence à s'habituer à l'avion et aux escales. Il trouve même des copains !

Un petit détour par Ottawa
Un petit détour par Ottawa

Sitôt arrivés, il faut aller au rendez-vous à l'ambassade en traversant un pont dont le nom nous rappelle quelqu'un :

Un petit détour par Ottawa
Un petit détour par Ottawa

Malgré tout le stress que cela a causé, la visite à l'ambassade n'a pas duré plus de 10 minutes (hormis les 2h dans la file d'attente) et le visa est accordé. Ouffff ! (Toutefois, Hugo et le douanier étant deux boulets, cette histoire est encore en cours... Bref !)

Il faut ensuite attendre quelques jours pour récupérer le passeport dans un bureau de poste, ce qui leur laisse le temps de visiter la ville.

Un petit détour par Ottawa
Un petit détour par Ottawa
Un petit détour par Ottawa
Un petit détour par Ottawa

Nous avons visité aussi le musée d'Histoire du Canada à proximité de notre logement. Ce musée comporte une grande section pour les enfants où Sacha a exploré tous les recoins pendant 2h.

Un petit détour par Ottawa
Un petit détour par Ottawa
Un petit détour par Ottawa
Un petit détour par Ottawa
Un petit détour par Ottawa
Un petit détour par Ottawa
Un petit détour par Ottawa
Un petit détour par Ottawa

La visite de la section pour les Grands était beaucoup moins intéressante de l'avis de Sacha et s'est donc faite à petites mais rapides enjambées !

Enfin, il faut savoir qu'Ottawa est officiellement en territoire anglophone mais qu'elle jouxte le Québec où nous étions logés. La rivière des Outaouais (les Indiens qui ont donné leur nom à la ville) lfait la séparation entre les deux provinces. Toute la ville est donc bilingue, et en particulier la signalétique avec des traductions plus ou moins réussies.

Un petit détour par Ottawa
Un petit détour par Ottawa
Un petit détour par Ottawa
Un petit détour par Ottawa
Un petit détour par Ottawa

Publié dans Découverte

Commenter cet article

Alexis 02/01/2015 00:15

Conduire, passer la serpillère, peindre... Il apprend vite cet enfant, tâchez d'attendre un petit peu pour la première cuite :) Bises.

jojobringer 01/01/2015 18:43

heureusement que sacha aide son pere dans ses demarches.Il ne peut se debrouillerseul.A son age c est plutôt navrant.Bisous...