A la rencontre des Amish

Publié le par A. Blettery

Aux USA, nombreuses sont les communautés Amish. Et justement, à quelques dizaines de miles de Columbus se trouve le petit village de Berlin, Ohio, peuplé d'irréductibles Amish auxquels nous avons rendu visite.

Les Amish n'étant pas les derniers à apprécier les bons mots et les calembours, nous avons décidé dans ce billet de faire subtilement (ou pas !) honneur à leur humour débridé et trop mal connu.

Parlons un peu de leurs coutumes et traditions :

Les Amish ont obtenu d'appliquer leurs propres lois et réglementations au sein de leurs communautés. Ils rejettent tout ce qu'ils estiment superflu : électricité, téléphones portables, internet, voitures, tracteurs. Ils sont aussi réfractaires au service militaire et aux élections et sont effectivement polygames. N'ayons pas peur des mots : ils encouragent par là le sexe entre Amish ! Toutefois, certaines femmes plus modernes tentent aujourd'hui de s'y opposer. Nous avons surpris Mary-Margaret repoussant vigoureusement Ezechiel en lui jetant : "Je préfère qu'on reste Amish ! "

Du point de vue culinaire, les Amish cultivent toute leur nourriture de façon artisanale et très peu mécanisée. Leurs produits sont donc garantis bio et sans OGM. Afin de goûter à leurs spécialités, nous nous sommes arretés dans l'auberge du village. Nous avons mangé une cuisine hollando-américaine dominée par le chou, la patate et la charcutaille, agrémentée des plus belles Amish de pain du boulanger également très fier des Amish de sa femme.

Afin de permettre aux touristes de passage de mieux apréhender l'histoire locale, la ville de Berlin abrite un centre historique où vous accueille Harry, un Amish qui vous veut du bien et qui vous fait découvrir une fresque circulaire de 80 m de long dont il est très fier. Il est interdit de la prendre en photo mais en voici un aperçu :

A la rencontre des Amish

Cette fresque raconte l'histoire des branches des mouvements protestants Amish, Anabaptistes et autres Mènonnites. Ils ont visiblement été persécutés dans toute l'Europe avant de trouver le calme, la paix et la sérénité sur le sol Américain, une légende à laquelle on a droit à chaque fois.

En rentrant, nous avons traversé un autre village qui se donne des allures suisses, ou en tous cas ce qui ressemble à la Suisse du point de vue des Etats-Unis. Les Suisses apprécieront !

A la rencontre des Amish
A la rencontre des Amish
A la rencontre des Amish
A la rencontre des Amish
A la rencontre des Amish

En discutant avec quelques locaux, nous avons découvert à notre grand étonnement la devise du village : Si t'as pas d'Amish prends un curlysh !

Après cette visite, nous nous sommes bien sûr installés devant Witness, ce film dans lequel Harrison Ford enquête sur un petit meurtre entre Amish !

Publié dans Découverte

Commenter cet article

JOJO 03/04/2015 16:22

Tres heureux d'avoir connu les Amish.Font -ils des bises sur l'amish.bises...l